FANDOM


Histoire des BermudesModifier

L'archipel des Bermudes doit son nom au navigateur espagnol Juan de Bermúdez qui le découvrit en 1515. Des Anglais y établirent des bases dès 1609 à la suite d'un naufrage et fondèrent la première capitale Saint George's en 1612. Les premiers esclaves furent amenés d'Afrique en 1616 et la colonisation anglaise officialisée en 1684. L'archipel est devenu britannique en 1707 avec la création de la Grande-Bretagne (l'unification de l'Angleterre et de l'Écosse).

Au début du XXe siècle, alors que les moyens de transport et de communication étaient en plein essor, les Bermudes devinrent une destination très à la mode pour les riches touristes britanniques, américains et canadiens. De plus, les droits de douane érigés en 1930 par les États-Unis à l'encontre de ses partenaires commerciaux eurent pour effet de réduire considérablement les exportations agricoles des Bermudes.

Ces exportations agricoles, qui étaient jadis florissantes, concernaient surtout les légumes frais. Cette situation nouvelle incita le territoire d'outre-mer britannique à développer une activité touristique qui se situe maintenant juste derrière le commerce international par son importance économique.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Bermudes devinrent une importante base militaire du fait de leur position dans l'océan Atlantique. En 1940, les États-Unis passèrent un accord avec le Royaume-Uni (le Destroyer Deal). En échange de la cession de destroyers américains, les Britanniques concédaient aux Américains, pour une durée de 99 ans, une cinquantaine de bases dans la Caraïbe.

À partir du 1er septembre 1995, les deux bases américaines cessèrent de fonctionner ainsi que les bases britannique et canadienne.


Source : Wikipédia