FANDOM


Histoire du GuyanaModifier

Aller à : Navigation, rechercherLe Guyana signifie « terre d'eaux abondantes » en amérindien.

C'est l'une des nombreuses colonies de la Côte Sauvage (Amérique du Sud), entre le delta de l'Orénoque et celui de l'Amazone, occupée aujourd'hui par la Guyane française, le Suriname et la Guyana.

Lorsque les premiers Européens sont arrivés dans le secteur autour de 1500, la Guyane était habitée par les Arawaks, les tribus du peuple Caraïbe et d'Amérindiens. Bien que la Guyane ait été aperçue pour la première fois par Christophe Colomb pendant son troisième voyage (en 1498), elle n'a pas été colonisée par les Européens avant que les Néerlandais n'y établissent en 1616 trois colonies séparées ; Essequibo (1616), Berbice (1627), et Demerara (1752). Le commandement fut assumé par les britanniques vers la fin du dix-huitième siècle et les Néerlandais ont formellement cédé le territoire en 1814. En 1831, les trois territoires sont devenus une seule et même colonie britannique connue sous le nom de la Guyane britannique.

Le Guyana est devenue une république anglophone indépendante de la couronne britannique le 26 mai 1966.

En 1974 est créée la communauté Jonestown à une dizaine de kilomètres de Port-Kaituma par le révérend Jim Jones. Cette communauté de la secte du Temple du Peuple rentre dans l'histoire le 18 novembre 1978 par le suicide collectif de 914 personnes dont 276 enfants.


Source : Wikipédia

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard